Sélectionner une page

On en sait donc plus sur l’explosion du coût de la passerelle piétonne en construction au dessus du Tarn :

Lors du conseil communautaire du 7 Octobre 2014, le plan de financement présentait des dépenses totales de 6 millions d’euros dont 5 millions pour les travaux de la passerelle et les aménagements urbains des deux côtés.
Lors du conseil du 18 juillet 2018, le plan de financement affiche un total de dépenses de près de 10 millions d’euros dont 9 millions pour les travaux et les aménagements, soit une augmentation de + 80% des coûts.
La faillite de la société italienne OMBA qui devait œuvrer à la partie métallique au-dessus du Tarn et qui a entraîné un nouvel appel d’offre, coûte plus d’un million d’euros même si notre collectivité tente de recouvrer des indemnités compensatoires pour préjudice et l’avance consentie à cette société.
Malgré les contributions de la Région Occitanie, du Département et de l’Etat, la part à la charge exclusive de l’agglomération est passée de 2,7 millions d’euros en 2014 à 6,7 millions d’euros en 2018 !
Alors je ne résiste pas à rapporter les propos tenus lors conseil du 25 Février 2014 par la rapporteur du projet Mme LAURENS, Maire de Cambon :
« Je suis tellement émerveillée par l’intelligence de ce projet, c’est tellement brillant, personne n’y avait pensé, ça va changer la vie des piétons et des cyclistes qui ne seront plus obligés de prendre le dénivelé pour aller sur le pont vieux, on se croirait revenir au temps de Mitterrand ».
C’est beau la gauche !!!
Frédéric CABROLIER
Conseiller municipal et communautaire d'Albi
Conseiller régional d'Occitanie
Responsable 1ère circo du RN.81
Tél : 06 81 09 30 21