Sélectionner une page

Après le refus des banques européennes de prêter pour la campagne présidentielle.

Après la fermeture abusive des comptes bancaires du Front National et de Marine Le Pen.

Après la saisie de la moitié de la dotation de l’Etat en faveur du Rassemblement National.

Après la censure de médias indépendants (TVLibertés).

Il suffirait qu’un million de Français donnent chacun 10 euros pour…