Sélectionner une page

De l’été 2018, les Castrais garderont en mémoire les bons moments : le « CO » champion de France, les « Bleus » champions du monde, une étape du tour de France dans le Tarn avec en prime l’ascension du « pic de Nore », sans oublier les animations estivales sans « fausse note ».

Autre bonne nouvelle, mais avec des réserves, l’autoroute Castres-Toulouse (A69) est enfin déclarée d’utilité publique. Reste encore à en préciser le calendrier qui sera probablement examiné par le Parlement avant la fin de l’année. Plusieurs scénarios sont évoqués : le plus favorable verrait une mise en service en 2023, et le pire une mise en service repoussée à 2035. Autant dire aux calendes grecques, et dans ce cas les Castrais seraient vraiment pris pour des c…

Mais l’été 2018 restera avant tout l’échec du « Macronisme » et de La République en Marche : hausse du chômage, croissance et pouvoir d’achat en baisse, dette publique qui explose, taxes et impôts qui s’abattent sur les contribuables. La parenthèse enchantée se referme et l’heure de vérité approche. On est loin de l’irréprochable république promise lors de la campagne présidentielle.

Revenons à l’affaire BENALLA : au plus haut sommet de l’Etat on a couvert des faits de violence et d’usurpation de fonction, attribué des passe-droits, octroyé des privilèges et des faveurs. Cet apprenti barbouze vivait comme un nabab au frais du contribuable.

Nos députés « marcheurs » Castrais, MM. Terlier et Folliot, en mode indétectable pendant l’été, pourront certainement donner leurs avis éclairés dès qu’ils referont surface.

Les élus du Rassemblement National « Castres Bleu Marine »
Jean-Paul PILOZ – Patrick SAÏS