Sélectionner une page

 

Quelque part en France…

 

Encore un miracle au pays des bisounours : Sortie du coma, le président Ramond réalise, après vingt ans de socialisme à la tête du département, qu’il y a des agressions sur les agents territoriaux. Il y en a aussi sur les pompiers, les policiers, les docteurs, les facteurs. La liste est longue… (Julien BACOU)

« Agents territoriaux agressés : Ramond alerte Castaner »

(La Dépêche du Midi du 23 octobre 2018)

Trop c’est trop. Face aux «agressions répétées» dont sont victimes ses agents territoriaux, le président du Conseil départemental du Tarn, Christophe Ramond, vient d’adresser une lettre au ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, pour l’alerter.

Dans celle-ci, il déplore que «depuis plusieurs mois, les agressions et les actes délictueux augmentent à l’encontre des locaux et des agents départementaux dans certains quartiers d’Albi.» (…)

Contacté hier par La Dépêche, Christophe Ramond enfonce le clou : «Je ne veux pas de territoires, dans le Tarn, déserté par la République. Il faut une reconquête de l’espace public, dont l’usage est détourné aujourd’hui». (…)