Sélectionner une page
Scandaleux, écœurant, honteux, indécent… Les mots ne manquent pas. Mais il n’y a pas de doute, lors du 11 novembre Emmanuel Macron était en campagne électorale et visait déjà les échéances européennes. Il s’est servi de cette tribune pour tenter d’effrayer nos concitoyens en agitant l’épouvantail de la Grande Guerre, des années 30 et autres. Bref, on connaît la suite… Que de vieux slogans éculés indigne d’un président.

Un chef donne une direction, un cap. Notre président ne sait pas où il va. Il tire des bords, il zigzague, il dit l’inverse et son contraire. Il a surtout oublié les raisons de la commémoration du 11 novembre : fêter la victoire de la France sur les empires germanique, austro-hongrois et ottoman, mais surtout rendre hommage à nos valeureux soldats qui ont tout donné pour la Nation française. Encore une escroquerie mémorielle élyséenne…

Cet Européiste fanatique, veut créer une armée européenne pour : « nous protéger à l’égard de la Chine, de la Russie et même des Etats-Unis d’Amérique ». Rien que ça ! Non seulement il se met à dos le monde entier, et nous fait craindre le pire, mais il oublie de désigner l’ennemi qui nous attaque aujourd’hui, ici en France mais également en Europe : l’islamisme radical. Voilà, le mythe de l’Europe de la paix s’effondre !

Par contre, Emmanuel Macron sait diviser les Français en traitant ses principaux opposants de « lèpre nationaliste » sombrant ainsi dans le sordide et l’innommable, c’est la politique de la peur avec laquelle il surjoue.  Fatigue physique ou fragilité psychologique ? La question est posée, tant Emmanuel Macron sombre dans une confusion sémantique au fur et à mesure qu’il perd pied dans l’opinion et qu’il s’isole au sein même de l’Union européenne.

On ne construit et on ne rassemble pas sur l’exclusion, la discrimination, le rejet et la condamnation de dizaines de millions d’Européens dont le seul crime est de vouloir choisir leur avenir et maîtriser leur destin.

Jean-Paul PILOZ
Conseiller régional d’Occitanie
Conseiller municipal et communautaire de Castres