Sélectionner une page

Non les Castrais ne sont pas atteints d’hallucinations et ils ont bien compris qu’ils sont victimes d’une supercherie du Président de la République qui, déconnecté du vécu des Français, cherche à inverser le sens des valeurs. Pour lui, les coupables ne sont pas ces hordes de racailles de plus en plus sauvages qui gangrènent notre pays, ni même l’immigration de masse qui ruine les contribuables, mais les patriotes qui dénoncent sa politique anti-française.

La violence s’étend partout. Avec la nuit d’Halloween et cet appel à la « PURGE » demandant aux racailles de s’attaquer, par tous les moyens, aux « flics » et aux représentants de l’Etat, nous avons vu les forces de l’ordre caillassées, les voitures brûlées et des bandes de voyous prendre d’assaut des commerces. Castres n’a pas été épargnée et les véhicules incendiés sont certainement la résultante de cet appel.

Une autre « PURGE » est imposée aux Français, celle de leur porte-monnaie, et les victimes en sont principalement les habitants de la ruralité dont Castres fait partie. Ceux qui se chauffent au fioul, au gaz ou ont besoin de leur véhicule pour aller au travail. La hausse du prix du carburant entraîne aussi l’augmentation des vols et des agressions. A Hauterive, des voleurs d’essence n’ont pas hésité à foncer sur les policiers, les blessant légèrement.

Oui, la colère gronde, quand se chauffer ou se déplacer devient un luxe et que l’Etat a déclaré une guerre fiscale aux plus modestes d’entre nous. Organisons, nous aussi, notre PURGE pour remettre les choses à l’endroit en remplaçant les irresponsables qui nous gouvernent.

Les élus du Rassemblement National « Castres Bleu Marine »
Jean-Paul PILOZ, Patrick SAÏS.