Sélectionner une page

Nous étions présents à ALBI – Le Séquestre le 17 Novembre lors de la première manifestation des Gilets Jaunes qui, de l’avis général, s’est déroulée dans la bonne humeur et sans incident.

Pourtant nous avons dû porter plainte dans la semaine suivante contre un article de France 3 qui nous attribuait des faits de violence et une alcoolémie importante.

Suite à la manifestation du 2 décembre qui a dégénérée devant la préfecture nous avons révélé par communiqué, non repris par la presse,  le véritable profil de l’homme arrêté qui a comparu au tribunal d’ALBI : converti fiché S, ayant séjourné 4 mois dans les geôles marocaines en 2015 pour « association de malfaiteurs » soupçonné d’avoir préparé des attentats terroristes.

Bien loin d’être un « citoyen comme les autres », comme le relatait La Dépêche.

Pendant ce temps là de nouveaux dealers ont investi le quartier de Lapanouse agressant les rares habitants qui s’opposent à eux en bas des escaliers, dans l’indifférence médiatique et politique.

Bonne Année à tous les patriotes.

Frédéric CABROLIER

Conseiller municipal d’Albi

Conseiller régional d’Occitanie

Article paru le 5 décembre 2018