Sélectionner une page

Le Rassemblement National du Tarn tient à remercier chaleureusement les 40 000 électeurs tarnais qui ont glissé dans les urnes un bulletin Jordan Bardella ce dimanche 26 mai. Un score en évolution de plus de 4 000 voix par rapport au scrutin européen de 2014 et très encourageant pour les prochains enjeux électoraux, notamment les municipales de Mars 2020.

Dans le Tarn, département essentiellement rural, Emmanuel Macron paie sa politique de mépris envers la ruralité et la France des oubliés que nous avons toujours défendue. Cette France des oubliés qui paye de plus en plus de taxes et d’impôts constate en retour la disparition des services publics.

Le nouveau clivage politique entre mondialistes et patriotes se substitue désormais au vieux monde Droite-Gauche, et entraîne logiquement l’effondrement des partis LR et PS corresponsables de la situation actuelle. Dans le Tarn, avec 8% des suffrages, les Républicains paient également le mépris affiché par leur responsable départemental à l’encontre de notre jeune tête de liste.

Les Tarnais, comme les Français, ont repris leur destin en main et pourront compter sur nous à l’avenir.

Nous appelons tous les patriotes tarnais qui nous ont fait confiance durant ce scrutin à nous rejoindre et à participer aux listes du Rassemblement National à l’occasion des prochaines municipales et des échéances futures.

Encore Merci.

Julien BACOU
Délégué départemental RN81